Prendre rendez-vousUn service deDoctolib

TDAH et diététique

Le Trouble du Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité est un trouble neurodéveloppemental complexe touchant les enfants qui n’est en aucun cas lié à l’éducation, les causes exactes de ce trouble ne sont pas encore totalement élucidées mais on sait que l’une des causes est une mauvaise transmission de l’information des synapses au cerveau. Ce dysfonctionnement serait causé en partie par une déficience en certains neurotransmetteurs.

En dehors du traitement médical, il est aujourd’hui admis qu’une bonne hygiène de vie et de saines habitudes alimentaires permettent d’atténuer les symptômes du TDAH.

L’efficacité des régimes d’évitement ou d’éviction d’aliments au potentiel allergène (oeuf, lait, blé, chocolat, noix) n’a pas été prouvé scientifiquement et peut engendrer des carences nutritionnelles. En l’absence d’intolérance ou d’allergie il est déconseillé d’éliminer certains aliments sans suivi nutritionnel ou médical.

Le TDAH est à l’origine de comportements qui nuisent à l’équilibre alimentaire et rendent difficile l’atteinte des besoins nutritionnels. Certains enfants ont peu d’appétit, d’autres ont du mal à reconnaître la faim, d’autres oublient de manger en raison de leur activité perpétuelle…. On rencontre une forte impulsivité alimentaire qui poussent les enfants à manger des aliments généralement peu nutritifs, certains vont manger en moins de 5 minutes et d’autres vont s’éterniser à table, chaque enfant réagit différemment.

Si ces comportements ne sont pas contrés, l’alimentation peut rapidement être déséquilibrée et induire une carence en nutriments essentiels qui va nuire au bon fonctionnement et au développement cérébral exacerbant ainsi les symptômes du TDAH et alimentant un cercle vicieux…

Les difficultés à surmonter du point de vue alimentaire sont : les troubles de l’appétit, l’impulsivité alimentaire, la sélectivité, l’opposition et l’agitation au moment des repas.

Les recommandations nutritionnelles générales pour atténuer les symptômes du TDAH sont : tendre vers un régime méditerranéen, miser sur une alimentation colorée, faire les bons choix de matières grasses, entretenir un microbiote de qualité, limiter sans interdire les bonbons et produits sucrés, établir une bonne relation avec l’alimentation.

En complément de la prise en charge pluridisciplinaire de votre enfant, je peux vous accompagner, vous parent, pour apprendre à faire les bons choix alimentaires, vous aider à trouver des solutions concernant le refus de certains aliments ou l’attirance pour certains autres qu’il faudrait limiter, vous proposer des astuces et des recettes…